Xs2

JK13 Yamaha XS650 SE 1979

La XS 650 est à mes yeux une machine assez extraordinaire tant par son histoire puisque c’est le premier moteur 4 temps développé par la firme qui a fait ses preuves en compétition que par son esthétique car le moteur est merveilleux et la base une des meilleure pour une préparation.

Depuis la création de JeriKan en 2012 j’ai toujours rêvé de posséder une XS car j’adorai les préparations qui se faisaient et beaucoup m’ont fait éloge du comportement moteur de cette moto.

Pendant longtemps le prix des bases des modèles avec roues à rayons étaient inabordables puis je suis tombé sur ce modèle SE, moins recherché et moins désirable. L’annonce était alléchante et le prix cohérent bien que beaucoup plus cher que les bases achetées auparavant, j’ai donc craqué.

La ligne conductrice a été difficile à aborder d’abord parce qu’il y en a eu tellement de faite qu’il aurait été difficile de se démarquer mais aussi parce que la base SE et sa roue de 16 pouces limitait le style. J’ai donc d’abord pensé à un bon Brat bien commun puis on a réfléchi à passer en roues à rayons afin de faire quelque chose de plus classe puis une inspiration sur un des modèles de Classified Moto m’est apparu et j’ai opté pour un style qui mélange à la fois du Brat, du dirt du Caferacer. Ce qui m’a d’abord plu c’est de me dire que cette architecture était nouvelle pour nous avec un coté beaucoup plus jeune et contemporain. Cette fourche de GSXR donnait tout de suite le ton… il faut que ça marche.

On a donc abordé la moto de 2 façons. La première était qu’il fallait accompagner cette fourche avec un ensemble cohérent tant esthétique que technique. On a pour cela opter pour des vrais amortisseurs réglables, un embrayage hydraulique, des maîtres cylindres radiaux, une selle café un peu racé et une paire de carbus dellorto PHF 36 avec pompe de reprise. Ce n’est pas un avion de chasse mais ça respire fort, ça freine fort et c’est un vrai jouet à conduire.

La seconde approche de cette moto était de ne pas tomber dans le tunning « racing » et de laisser de la noblesse à cette moto. Le but était donc primo de faire ressortir le moteur, pièce maîtresse et emblématique de la machine et de rester sobre sur la couleur qui grâce au liseré argent fait main par pinstripping permettait de redonner un coup de vintage à l’ensemble.

J’ai également souhaité que cette moto permette impérativement de pouvoir à l’occasion supporter un passager sans risque pour la plaque d’immat et/ou son support.

Je voulais un garde boue avant parce que la Honda m’avait fait comprendre que y’a rien de pire que de ne pas en avoir. Cette pièce a été faite à 4 mains avec mon ami Philippe alias Mr 21 Grammes. J’adore l’ensemble, la difficulté de réalisation et cette touche artisanale quand on regarde les finitions.

Au niveau des accessoires on a gardé ce qu’on aime chez JeriKan avec le petit phare, le compteur, les clignos de fourches et le feu arrière intégré sous le garde boue arrière lui-même invisible de profil.

On aime toujours les finitions avec la gaine sur chaque fils et les soudures presque toutes camouflées laissant aux courbes du métal leur sensualité.

On a refait tout le faisceau et avons voulu garder uniquement l’essentiel c’est-à-dire un démarrage au kick et c’est tout.

Cette moto m’a donné quelques doutes sur son style car j’avais peur que l’on ne reconnaisse pas notre image mais je suis assez bluffé du résultat car on a une parfaite moto néo retro qui marche et qui au-delà du comportement moteur donne un véritable agrément de conduite grâce à ce moteur extraordinaire plein de couple et de caractère.

Beaucoup de mes proches me disent qu’ils adoraient nos BM mais que cette XS est aussi désirable avec l’envie en plus de la chevaucher…

 

Pictures by Pierre TURTAUT

www.pierreturtaut.com

Xs12Xs2Xs6Xs5

Xs4Xs11Xs9Xs10Xs8Xs7

Pictures by Charles SEGUY

www.charlie-photo.fr

pour RAD MAGAZINE

JeriKan-5JeriKan-2-2JeriKan-4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *